Jan 2022

L’Alentejo et ses forêts

alentejo_comporta

Le Portugal est un pays relativement petit qui compte un peu plus de 10 millions d’habitants. Le pays est divisé en régions et quelques archipels, avec un littoral étendu et diversifié.

On y trouve des plages de tous types, de sable blanc ou foncé, des falaises côtières, de grands estuaires, des baies, des lagunes côtières, des baies abritées, des promontoires et des îles ou îlots.

La forêt est aussi diversifiée que ce petit pays a à montrer.

L’Alentejo se situe dans le sud du Portugal, entre le Tage et l’Algarve. Parmi les nombreuses villes de cette région, on trouve Comporta, de plus en plus prisée par les touristes internationaux.

L’Alentejo possède la plus vaste zone forestière du Portugal.

Les arbres les plus connus de la région

Le « sobreiro » (Quercus suber), l’arbre le plus célèbre de l’Alentejo. Occupant plus de 609 000 hectares, il est l’une des premières images que l’on a lorsqu’on commence à explorer la région. Cet arbre aux noms différents en portugais est un repère de l’Alentejo et c’est grâce à lui que le Portugal est célèbre pour la production de liège, avec une moyenne de 734 000 tonnes chaque année. L’un des points de repère de la culture populaire portugaise est de représenter l’Alentejo par un « alentejano » (personne qui vit dans la région) sous un chêne-liège pour échapper au soleil à haute température qui caractérise la région.

L' »Azinheiras » (Quercus ilex) est un autre arbre qui peut atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur. Ils ont des feuilles décolorées, légèrement épineuses et portent des fruits ovoïdes.

Ces deux arbres célèbres ont leur propre écosystème équilibré, responsable d’une grande partie de la biodiversité de la faune et de la flore de la région.

L’eucalyptus est la troisième espèce forestière de la région. Il est suivi par le pin parasol, l’espèce enregistrée qui s’est le plus développée et qui contribue à la production de pignons, avec une moyenne annuelle de 2,9 millions de tonnes. Après ces 4 espèces, des milliers d’autres rejoignent cette région qui représente 1,3 milliard d’hectares de forêt et qui est considérée comme l’une des zones les moins urbanisées du pays.

Quand tout se mêle 

Comporta n’est pas une exception à la flore que peut offrir la région de l’Alentejo.

Pour quiconque explore cette région de l’Alentejo, la beauté est infinie. Que ce soit en voiture ou même en ferry, votre voyage sera accompagné par cette beauté naturelle. À couper le souffle pour l’incroyable nature qu’elle présente, il suffit d’ajouter la riche faune qu’elle présente : des oiseaux qui se distinguent, comme la cigogne blanche, le faucon pèlerin et le tétras à queue rouge, ou les flamants roses, les loutres et, surtout, les grands dauphins au milieu de l’océan La faune est diverse et immense. Outre ceux mentionnés ci-dessus, on trouve également d’autres mammifères, des reptiles et des amphibiens de différentes tailles, formes et couleurs. Nos hébergements offrent des vues sur les rizières où l’on peut admirer certaines espèces et ressentir le silence de la nature.

La combinaison de toutes les espèces naturelles est en fait une harmonie parfaite, c’est pourquoi cette région finit par être considérée comme l’une des plus riches en bien-être environnemental et humain.

X

Restez informés sur Comporta et notre projet