Jan 2021

Le chêne-liège, trésor de Comporta et de l’Alentejo

Dans la région de Comporta, les forêts de chênes-lièges rivalisent avec les vertes rizières, les pinèdes et les dunes de sable blanc pour charmer le regard des voyageurs. Cet arbre étonnant sert à la production de liège, faisant du Portugal le premier exportateur mondial de ce matériau. Découvrez les paysages de Comporta et comprenez pourquoi et comment le chêne-liège a façonné les territoires et l’économie de la région.

Qu’est-ce que le liège ?

Les Portugais ont su développer un savoir-faire unique leur permettant d’exploiter le liège comme nulle part ailleurs. Le pays compte 33% des surfaces mondiales de culture de chênes-lièges, ce qui en fait le premier producteur de liège de la planète. D’abord utilisée dans la construction navale qui fit des explorateurs portugais les premiers découvreurs du monde, cette matière sert aujourd’hui principalement à la réalisation de bouchons pour les bouteilles de vin. Environ 12 milliards de bouteilles sont bouchées avec du liège chaque année, soit 7 bouteilles sur 10. Dans l’Alentejo, on compte environ 530 000 hectares de plantations de chênes-lièges, que vous pourrez observer pendant vos vacances à Comporta.

Comment le liège est-il exploité ?

Le processus de récolte du liège comprend plusieurs étapes. Tout d’abord, l’arbre pousse entre 25 et 30 ans avant d’être écorcé. Appelée liège mâle, la première écorce est de faible qualité, très dure et irrégulière. Il faudra 9 ans de plus pour obtenir le liège femelle dont se servent les bouchonniers. C’est véritablement après un nouveau cycle de 9 ans qu’on obtiendra le liège le plus noble, destiné aux meilleurs vignerons. Au cours de sa vie, qui peut durer entre 150 et 200 ans, un chêne-liège produira 12 à 15 écorces. Pour réaliser l’écorçage (descortiçamento en portugais), il faut suivre 5 étapes :

  • Ouvrir, c’est-à-dire fendre l’écorce à la hache ;
  • Séparer la planche de liège du tronc ;
  • Découper la planche à la bonne dimension ;
  • Décoller et extraire la planche ;
  • Marquer le tronc pour référencer la date de l’écorçage,

Les bouchons sont ensuite extraits de la meilleure partie de la planche.

À quoi sert ce liège ?

Le premier écorçage donne un liège qui servira pour l’industrie de l’isolation ou des revêtements de sols. C’est véritablement à partir du troisième écorçage puis tous les 9 ans qu’on obtiendra le liège de la meilleure qualité. Avec celui-ci, on découpera principalement des bouchons de bouteille de vin, mais aussi de nombreux autres accessoires. Vous trouverez nombre de bibelots et souvenirs en liège dans les boutiques de Comporta. Hautement versatile, il offre des caractéristiques variées qui permettent de confectionner des objets de différentes couleurs ou duretés. Ainsi la maison Pelcor a-t-elle confectionné une robe pour Lady Gaga, et l’artiste Scott Gundersen créé des tableaux entièrement en bouchons de liège. La NASA l’utilise pour l’isolation des vaisseaux spatiaux, et des planches de surf ou de skateboard sont aussi fabriquées avec du liège.

Où voir les forêts de liège ?

Le sud du Portugal, et particulièrement la région de l’Alentejo, constitue le meilleur endroit pour observer les forêts de chênes-lièges. Depuis Comporta, vous partirez en excursion à pied, à vélo ou à cheval et traverserez différents paysages dont ces forêts si particulières. Vous pourrez opter pour une visite guidée dans une exploitation, pour découvrir tous les secrets de production. Un bon moyen d’allier plaisir et culture pendant vos vacances, avant de profiter du calme de l’une de nos villas à Comporta !

X

Restez informés sur Comporta et notre projet